fbpx
 
 

Pour une lecture optimale, téléchargez gratuitement l'Appli GWA pour tablettes et smartphones

 

L’odieux clip prétendument anti-RN des rappeurs de la peur

L’odieux clip prétendument anti-RN des rappeurs de la peur

Ils ont pris en otage le beau cri de ralliement des républicains espagnols pendant la guerre civile de 1936 à 1939 : ‘‘No pasaran’’ (Ils ne passeront pas). C’est le titre qu’une vingtaine de rappeurs ont osé donner à une infâme vidéo censée mobiliser contre le Rassemblement national. Sous couvert d’appeler les jeunes à leur devoir de citoyen, ces brillants artistes, soucieux – disent-ils aux gogos – de « revenir à l’essence du rap », nous déversent dix minutes d’appels à la haine, au meurtre, au viol et au pogrom.

 

Antisémitisme : paroles de (futurs) députés RN !

Antisémitisme : paroles de (futurs) députés RN !

Dans le cadre de sa stratégie dite de ‘‘dédiabolisation’’, le Rassemblement national tente, par tous les moyens, de se démarquer de passé fasciste et antisémite du Front national et de son fondateur Jean-Marie Le Pen. Tant et si bien que le RN affirme non seulement qu’il contribue à la lutte contre l’antisémitisme, mais se pose désormais en ultime ‘‘protecteur des Juifs’’, qualificatif que lui reconnaissent d’éminentes personnalités, parmi lesquelles l’illustre chasseur de nazis, Serge Klarsfeld.
Or, malgré tous les efforts déployés pour chasser le naturel antisémite de ses rangs, il revient aux galops ! En témoignent les nombreuses et infamantes déclarations tenues par des candidats RN qualifiés pour 2ème tour des élections législatives en cours.