fbpx
 
 

 

Youssef al-Qaradhawi : La fin tragique du prétendu discours modéré des Frères musulmans ?

Youssef al-Qaradhawi : La fin tragique du prétendu discours modéré des Frères musulmans ?

Cheikh Al-Qaradhawi vient de décéder à un âge avancé. Sa mort est devenue l’objet de controverse entre ceux qui se sont recueillis sur sa mémoire et considèrent sa disparition comme une perte pour la pensée islamique et l’esprit modéré de la prédication, et ceux qui le tiennent pour responsable du sang versé par des Musulmans, de la justification de l’extrémisme, de l’allégeance aux régimes corrompus et despotiques et l’élaboration de fatwas motivées par des manœuvres politiques liées au auxdits régimes.

 

L’union des oulémas Frères musulmans va coacher les Talibans

L’union des oulémas Frères musulmans va coacher les Talibans

L’Union internationale des savants musulmans (UISM), organisation basée à Doha et liée aux Frères musulmans, vient de finaliser un accord de coordination idéologique avec le nouveau gouvernement des Talibans en Afghanistan.

 

L’intrigante suppression de la notice rouge d’Interpol sur Youssef al-Qaradhawi

L’intrigante suppression de la notice rouge d’Interpol sur Youssef al-Qaradhawi

Interpol a supprimé la notice rouge émise à l’encontre du prédicateur frère-musulman, cheikh Youssef al-Qaradhawi, suite à son inscription sur la liste arabe des personnalités soupçonnées de collusion avec des groupes terroristes et les décisions prises par la Grande Bretagne, la France et les États-Unis, lui interdisant l’entrée sur leurs territoires.

 

Le conseil européen de la fatwa : touche à tout, sauf à la Charia !

Un musulman peut-il mettre du vinaigre de vin dans sa salade ? Une musulmane peut-elle monter à bicyclette ? Ou ouvrir au facteur quand son mari n’est pas là ? Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), créé en mars 1997 à Dublin par le qatari d’origine égyptienne Youssef al-Qaradhawi relève, du moins en théorie, d’une bonne intention. Il s’agit de fournir de judicieux conseils aux musulmans vivant en Europe afin qu’ils puissent s’intégrer tout en conciliant la loi islamique.