Le conseil européen de la fatwa : touche à tout, sauf à la Charia !

Un musulman peut-il mettre du vinaigre de vin dans sa salade ? Une musulmane peut-elle monter à bicyclette ? Ou ouvrir au facteur quand son mari n’est pas là ? Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), créé en mars 1997 à Dublin par le qatari d’origine égyptienne Youssef al-Qaradhawi relève, du moins en théorie, d’une bonne intention. Il s’agit de fournir de judicieux conseils aux musulmans vivant en Europe afin qu’ils puissent s’intégrer tout en conciliant la loi islamique.