fbpx
 
 

 

FRÈRES MSULMANS : Et (le fou d’)Allah créa l’islamophobie !

FRÈRES MSULMANS : Et (le fou d’)Allah créa l’islamophobie !

Dans son dernier livre ‘‘Islamophobie, mon œil !’’, Djemila Benhabib emprunte à Salman Rushdie une formule qui résume, à elle seule, toute l’ampleur de l’escroquerie mortifère, orchestrée par le tenants de l’islam politique, que la militante laïque et féministe d’origine algérienne entend dénoncer à travers cet ouvrage lucide et poignant, à mi-chemin entre l’essai politique et le témoignage autobiographique : « un nouveau mot avait été inventé pour permettre aux aveugles de rester aveugles : l’islamophobie », dixit l’auteur des ‘‘Versets sataniques’’ qui connaît mieux quiconque les supercheries intellectuelles de l’inquisition islamiste.

 

ANTILLES : La Guadeloupe malade du grand banditisme et de l’islamisme

ANTILLES : La Guadeloupe malade du grand banditisme et de l’islamisme

Sous prétexte de lutter contre l’obligation vaccinale, des gangs ont racketté les commerces en Guadeloupe. Il fallait payer pour ne pas voir sa boutique ou son supermarché incendiés. Brutalement, Paris découvre que les départements français des Antilles sont gangrénés par le crime organisé, que celui-ci entretient même les meilleurs rapports avec des élus locaux. Et ce n’est pas le seul mal dont souffrent ces îles. Pour preuve : dès l’arrivée à l’aéroport de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, des affiches mettent en garde contre la « radicalisation violente » et l’« enrôlement djihadiste ».

 

Féminisme VS. Obscurantisme : Islamophobie, mon œil !

Féminisme VS. Obscurantisme : Islamophobie, mon œil !

Sur la photo qui illustre son dernier livre, Djemila Benhabib a l’œil étincelant, l’œil du défi. D’ailleurs, il est dans le titre : « Islamophobie, mon œil ! » (Éditions Kennes). Un regard lucide porté sur cette arnaque politique qui interdit de critiquer librement l’Islam. L’essayiste en a elle-même fait les frais, trainée devant les tribunaux au Québec à maintes reprises pour ses interventions courageuses contre l’obscurantisme. Djemila, qui porte le nom d’un site admirable en Algérie, cher à Albert Camus (« Le vent à Djemila ») a grandi dans ce beau pays ensanglanté jusqu’à son exil en France, en 1994, après une condamnation à mort des GIA, les groupes islamiques armés. Elle avait à peine 22 ans. Depuis, elle se bat, menant sa vie « À contre-Coran », titre de l’ouvrage qui lui a valu le plus d’admiration et de haine.

 

AFFAIRE DU BURKINI : Quand la gauche wokiste contribue au ‘‘grignotage’’ islamiste du vivre-ensemble !

AFFAIRE DU BURKINI : Quand la gauche wokiste contribue au ‘‘grignotage’’ islamiste du vivre-ensemble !

L’été est à nos portes et la sempiternelle question du burkini revient comme un boomerang annuel, à l’instar des rythmes latinos qui devraient accompagner les estivaliers sur la plage. Cependant, si les succès musicaux ne sont jamais prévisibles, les Unes, commentaires, condamnations et autres résurgences sur la légitimité ou l’interdiction de ce ‘‘vêtement de plage’’, prolongement du hijab (voile islamique), seront avec certitude au cœur du débat.

 

ISLAMO-WOKISME : Burkini, Abaya, Kamis et autres étendards anti-France

ISLAMO-WOKISME : Burkini, Abaya, Kamis et autres étendards anti-France

Au moment où les Afghanes sont privées de visage, de travail, d’école, de sortie, vouées par les Talibans à la claustration de la naissance à la mort, Éric Piolle, le maire écolo de Grenoble, s’illustre dans la défense du burkini. Un tchador des piscines qui serait islamo-compatible avec le mode de vie français. L’édile a brandi différents modèles du pieux tissu devant le Conseil d’État qui examinait le 14 juin dernier le recours déposé par la municipalité de Grenoble après la suspension du droit au burkini par le tribunal administratif.

 

France : Pourquoi l’islam fait-il polémique ?

France : Pourquoi l’islam fait-il polémique ?

La perversion de la cité, disait Platon, commence par la fraude des mots. Concernant l’islam, on en est arrivé, en France, au massacre des mots. Si cette religion est au cœur des polémiques électorales françaises, ce n’est pas à cause de l’importance de ce que pourraient représenter les voix des musulmans dans les urnes, mais pour d’autres raisons, liées à des problématiques bien plus explosives. Pourquoi l’islam est-il devenu un sujet capital de la campagne électorale en France ? C’est seulement par peur ou par semblant de peur face au ‘‘grand remplacement’’, ou dans le but de le réfuter. Si la droite dans toutes ses couleurs et tendance a trouvé son cheval de Troie dans ce ‘‘grand remplacement’’, le déclassement politique de la gauche est essentiellement dû au déni de cette situation, qui est aujourd’hui au cœur du débat politique en France.

 

Sondage exclusif – Islam : une obsession (électorale) française

Sondage exclusif – Islam : une obsession (électorale) française

Dans la campagne électorale des législatives, comme lors de la présidentielle, les questions polémiques liées à l’islam (voile, burkini, édification de mosquées…) hystérisent le débat politique. Pis encore, tel un arbre qui cache la forêt, elles éclipsent les véritables problématiques relatives à la lutte contre l’islamisme et le communautarisme…

 

Islam Politique : Quand le peuple montre la Lune…

Islam Politique : Quand le peuple montre la Lune…

Quand le peuple pointe les véritables problématiques, les politiciens fixent benoîtement le bout de son doigt accusateur !
Ainsi, lors d’un récent sondage, réalisé durant la campagne de l’élection présidentielle (Ifop pour Global Watch Analysis), 85 % des Français ont émis le souhait de voir le ‘‘futur président’’ s’attaquer de front à la montée de l’islamisme et du communautarisme, en interdisant les organisations islamistes hexagonales liées aux Frères musulmans, au salafisme, aux Milli Görüs turques et autre Tabligh.

 

La menace mondiale des Frères musulmans

La menace mondiale des Frères musulmans

Le rapport établi par la sous-commission de la sécurité nationale du Congrès américain, en juillet 2018, est le document officiel occidental le plus important et le plus complet, consacré à la menace mondiale que constituent les Frères musulmans. Il apporte un éclairage sans précédent sur les ramifications secrètes de cette confrérie considérée comme la maison-mère de l’islamisme contemporain, ses tentacules implantés dans plus de 70 pays à travers le monde et son dogme suprématiste qui vise à instaurer une domination islamiste du monde à travers un ‘‘État islamique’’ global.