Etats-Unis : La nouvelle Administration Biden peaufine ses équipes



Le nouveau président américain, Joe Biden, peaufine ses équipes en vue de former la prochaine Administration, qui entrera en fonction le 20 janvier prochain.

Pour la diplomatie et les affaires internationales, Antony Blinken, ancien secrétaire d’Etat adjoint, décrit comme « francophone et francophile », est pressenti au poste de Secrétaire d’Etat. Il aura à ses côtés plusieurs personnalités influentes : William Burns, lui aussi ancien secrétaire d’Etat adjoint, Suzan Rice, l’ancienne conseillère à la sécurité nationale d’Obama, les sénateurs Chris Murphy et Chris Coons, ainsi que l’ambassadeur Wendy Sherman.

Par ailleurs, l’ancien secrétaire d’Etat, John Kerry, sera nommé émissaire spécial du Président Biden pour le climat. Signe de l’importance que la nouvelle Administration compte accorder aux questions environnementales.

Et pour le dossier iranien, le Président Biden s’appuiera sur un atout de taille : son conseiller Jake Sullivan, qui entretient de très bonnes relations avec l’actuel ambassadeur iranien aux Nations Unies, Majid Takht Ravanchi. Il devrait jouer un rôle majeur, aux côtés d’Antony Blinken, en vue d’amorcer un dégel des relations avec Téhéran.

A la tête du Pentagone, plusieurs noms sont évoqués parmi lesquels Michèle Flournoy, ancienne sous secrétaire à la politique de Défense d’Obama et les sénateurs Tammy Duckworth et Jack Reed. Et pour le renseignement, deux personnes sont pressenties, selon nos sources, au poste de directeur de CIA : Avril Haines, ancienne conseillère nationale adjointe sous l’Administration Obama, et Michael Morrell, ancien directeur adjoint de la CIA.