Quand le chercheur François Burgat incite les musulmans de France au communautarisme !

Quand le chercheur François Burgat incite les musulmans de France au communautarisme !

Président du Centre arabe de recherches et d’études politiques (CAREP) à Paris, un organisme financé par le Qatar, François Burgat appelle les musulmans à manifester dans les urnes leur opposition à la « posture française face à la radicalisation ». 

 

Frères musulmans en Suisse : après Nadia Karmous, le Qatar lâche Nicolas Blancho

Frères musulmans en Suisse : après Nadia Karmous, le Qatar lâche Nicolas Blancho

Après le Suisse Tariq Ramadan, mis en cause par plusieurs plaignantes qui l’accusent de viols, Nadia Karmous et maintenant Nicolas Blancho, le Qatar fait apparemment un sérieux examen de conscience. L’émirat gazier est, en effet, contraint de se séparer de nombreuses personnalités de la mouvance frériste qui n’ont pas failli idéologiquement, mais dont l’image négative porte ombrage au pays et à son souverain.  

 

Finances occultes des Frères musulmans: Lord Energy sur les pas de la banque al-Taqwa

Finances occultes des Frères musulmans: Lord Energy sur les pas de la banque al-Taqwa

Suite à notre enquête intitulée Corruption en Algérie : la filière qataro-frères musulmane des Bouteflika, nous apprenons que la compagnie de négoce pétrolière Lord Energy, dirigée par Nazim Nada, le fils du célèbre financier des Frères musulmans, Youssef Nada, se dirige vers un dépôt de bilan.

 

Al-Jazeera tente de s’accaparer les droits internationaux du documentaire tiré de « Qatar Papers » !

Al-Jazeera tente de s’accaparer les droits internationaux du documentaire tiré de « Qatar Papers » !

Après avoir tenté, en vain, d’entraver la diffusion du livre « Qatar Papers » de Christian Chesnot et Georges Malbrunot, en mobilisant des étudiants boursiers arabes pour acheter massivement le livre, le Qatar essaye de contenir l’audience du documentaire tiré du même livre.

 

Vidéo – exclusif : la carte détaillée des réseaux frères musulmans en Europe

L’implantation des Frères musulmans en Europe remonte à plus de 60 ans. Elle est le résultat de trois générations successives d’activistes et de prédicateurs. Mais, l’influence européenne de la Confrérie s’est considérablement accentuée, depuis le milieu des années 1990. Grâce, notamment, à l’arrivée au pouvoir de l’ancien émir du Qatar, Hamad Bin Khalifa Al-Thani, qui scella une alliance stratégique avec l’un des maîtres à penser des Frères musulmans, le sulfureux cheikh Youssef al-Qaradawi…

 

Vidéo – exclusif : la carte détaillée des réseaux frères musulmans en Europe

L’implantation des Frères musulmans en Europe remonte à plus de 60 ans. Elle est le résultat de trois générations successives d’activistes et de prédicateurs. Mais, l’influence européenne de la Confrérie s’est considérablement accentuée, depuis le milieu des années 1990. Grâce, notamment, à l’arrivée au pouvoir de l’ancien émir du Qatar, Hamad Bin Khalifa Al-Thani, qui scella une alliance stratégique avec l’un des maîtres à penser des Frères musulmans, le sulfureux cheikh Youssef al-Qaradawi…

 

Frères musulmans: enquête sur les réseaux Européens de la Confrérie

Frères musulmans: enquête sur les réseaux Européens de la Confrérie

L’implantation des Frères musulmans en Europe remonte à plus de 60 ans. Elle est le résultat de trois générations successives d’activistes et de prédicateurs. Mais, l’influence européenne de la Confrérie s’est considérablement accentuée, depuis le milieu des années 1990. Grâce, notamment, à l’arrivée au pouvoir de l’ancien émir du Qatar, Hamad Bin Khalifa Al-Thani, qui scella une alliance
stratégique avec l’un des maîtres à penser des Frères musulmans, le sulfureux cheikh Youssef al-Qaradawi…

 

Frères musulmans : le rapport du Congrès américain qui affole la Confrérie islamiste

Frères musulmans : le rapport du Congrès américain qui affole la Confrérie islamiste

Jamais un document occidental n’a provoqué un tel affolement dans les rangs de l’Internationale frères-musulmane. Les plus enflammés y voient une « déclaration de guerre» et menacent de risposter. Les plus rusés courbent le dos, craignant une interdiction de la Confrérie.

 

Frères musulmans: quand les Frères (ennemis) se sont étripés à Munich !

Frères musulmans: quand les Frères (ennemis) se sont étripés à Munich !

Le 23 août 1973, un muezzin appelle, pour la première fois, à la prière, depuis une mosquée en Bavière : le centre islamique flambant neuf situé à la sortie de Munich, au milieu des bois. A cette époque, l’Allemagne de l’Ouest ne compte que cinq mosquées. Celle de Munich a coûté cinq millions de Marks.

 

Frères musulmans en Allemagne : Tout a commencé par une mosquée à Munich…

Frères musulmans en Allemagne : Tout a commencé par une mosquée à Munich…

Implantés en Allemagne depuis la fin des années 1950, les Frères musulmans y exercent une emprise quasi-totale sur les lieux de culte et les institutions socio-culturelles islamiques. Et ce travers deux branches de la Confrérie : l’une est arabe, importée outre-Rhin par un trio de leaders du Tanzim al-Dawali (Saïd Ramadan, Ali Ghaleb Himmat et Youssef Nada) ; l’autre est turque, contrôlée par le clan Erbakan, l’une des familles les plus influentes au sein de la mouvance frère-musulmane en Turquie.

 

Belgique : Bruxelles, capitale européenne des Frères musulmans

Belgique : Bruxelles, capitale européenne des Frères musulmans

La Belgique compte deux pôles principaux liés à la mouvance frères-musulmane, autour desquels gravite un ensemble d’associations locales et d’organisations satellitaires. Mais, la capitale Européenne est aussi convoitée par plusieurs organisations pan-européenne de la Confrérie dont l’activité principale est le lobbying auprès des institutions européennes.

 

L’intrigante suppression de la notice rouge d’Interpol sur Youssef al-Qaradhawi

L’intrigante suppression de la notice rouge d’Interpol sur Youssef al-Qaradhawi

Interpol a supprimé la notice rouge émise à l’encontre du prédicateur frère-musulman, cheikh Youssef al-Qaradhawi, suite à son inscription sur la liste arabe des personnalités soupçonnées de collusion avec des groupes terroristes et les décisions prises par la Grande Bretagne, la France et les États-Unis, lui interdisant l’entrée sur leurs territoires.

 

Le Qatar et l’islam englobant

Le Qatar et l’islam englobant

De l’ouvrage Qatar Papers, signé par Christian Chesnot et Georges Malbrunot, les lecteurs ont surtout retenu l’importance financière des projets développés par l’émirat gazier en Europe via l’ONG Qatar Charity. Et accessoirement le salaire de 35.000 euros versé chaque mois à Tariq Ramadan par Qatar Foundation, créée par la cheikha Moza, la mère de Tamim ben Hamad Al Thani, 38 ans, l’émir du Qatar depuis 2013.

 

Tariq Ramadan, la magie d’un (faux) titre universitaire !

Comment un Suisse, d’origine égyptienne, a-t-il pu séduire, à partir des années 90, autant de jeunes musulmans des banlieues françaises ? Certes, Tariq Ramadan parle bien. Grand, mince, élégant, il a du charisme, un sourire charmeur. Un discours parfaitement adapté à son auditoire. Mais l’essentiel n’est pas là. Il est le petit-fils d’Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans égyptiens.