fbpx
 
 

 

Biden parviendra-t-il à stopper l’expansionnisme néo-ottoman d’Erdogan ?

Biden parviendra-t-il à stopper l’expansionnisme néo-ottoman d’Erdogan ?

L’ottomanesque Recep Tayyip Erdogan essaie de retisser la fibre nationaliste, par la provocation extérieure, parce qu’il est affaibli, à l’intérieur, par une économie moribonde et une impopularité croissante.C’est un jeu dangereux parce qu’il veut se projeter, au-delà de ses frontières, et cherche, à nouveau, à régler ses comptes avec ses ennemis historiques arméniens, dont la Turquie est responsable du génocide de 1915. Ce que Erdogan nie. Et c’est une honte.

 

L’agriculture durable au Moyen Orient : Urgence environnementale et enjeu de sécurité alimentaire

L’agriculture durable au Moyen Orient : Urgence environnementale et enjeu de sécurité alimentaire

La crise du Covid a mis en exergue la nécessité de relocaliser ce qui est essentiel, comme l’alimentation et la production de médicaments. Au Moyen Orient, force est de constater que l’approvisionnement en produits alimentaires de base dépend beaucoup, et de plus en plus, des marchés internationaux, les terres arables et les ressources en eau devenant de plus en plus rares.

 

Union Européenne : Faire face à Erdogan, le belliqueux !

Union Européenne : Faire face à Erdogan, le belliqueux !

Le Président Turc, Recep Erdogan, veut montrer aux grandes puissances qu’il a son mot à dire sur la redistribution des cartes au Moyen Orient et sur la résolution des conflits dans la région, à un moment, qui, plus est, où l’ordre mondial, issu de 1945, fin de la 2ième guerre mondiale, est devenu caduc.

 

USA : Les sept défis mondiaux de l’après Trump

USA : Les sept défis mondiaux de l’après Trump

Après quatre années de Trumpisme, avec leur cortège de tweets à répétition, de foucades, d’imprévisibilités, d’incohérences, le nouveau Président américain devrait s’appeler Hercule Biden, tant les dossiers qu’il a hérité de Donald Trump, en matière de politique internationale, sont autant de défis colossaux à relever. Ces dossiers ont pour noms : Iran, Russie, Turquie, Chine, Corée du Nord, Afghanistan, conflit israélo-palestinien…

 

Haut Karabakh : Pourquoi Poutine a-t-il attendu la chute de Chouchi pour imposer un cessez-le-feu ?

Haut Karabakh : Pourquoi Poutine a-t-il attendu la chute de Chouchi pour imposer un cessez-le-feu ?

Le président russe déteste les révoltes populaires dans l’ex-URSS. Qu’il s’agisse aujourd’hui de la Biélorussie, ou de l’Arménie en 2018. La révolution de « velours » a porté au pouvoir Nikol Pachinian. Or, l’actuel Premier ministre arménien ose critiquer l’Union économique eurasiatique, construite autour de la Russie, et ne se montre pas indifférent aux sirènes de l’Union européenne.

 

Pakistan : Comment faire face aux investissements prédateurs du Corridor économique chinois ?

Pakistan : Comment faire face aux investissements prédateurs du Corridor économique chinois ?

Le corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), l’un des projets phares de l’initiative chinoise de la nouvelle route de la soie (BRI), vit le jour, en grandes pompes, il y a près de 5 ans. Cependant, la progression du CPEC a été entravée par des questions portant sur la viabilité économique de ces projets pour le Pakistan, la présence chinoise sans cesse croissante dans le pays et de nombreuses inquiétudes environnementales.