Quand les manuels scolaires du Qatar approuvent l’attitude d’Hitler vis-à-vis des juifs !

Quand les manuels scolaires du Qatar approuvent l’attitude d’Hitler vis-à-vis des juifs !

Les élèves qataris apprennent que les juifs, en « manipulant les marchés économiques et en accumulant d’immenses richesses » ont ruiné l’Allemagne après la Première Guerre mondiale. Il était donc logique que le Führer leur fasse payer cher leur infâme trahison. Ou comment biberonner, de l’enfance à l’adolescence, dans l’antisémitisme.

 

Alija Izetbegovic, un leader musulman pas si modéré

Alija Izetbegovic, un leader musulman pas si modéré

A sa mort en 2003, Bernard-Henri Lévy avait qualifié l’ancien président Aliza Izetbegovic de « de Gaulle de la Bosnie en lutte ». C’est pourtant cet homme qui écrivait en 1980 : « Les musulmans ont formé le dessein de prendre en main les commandes du sort de leur monde et de le modeler grâce à leurs propres conceptions ». Chef d’État pendant la guerre des Balkans, Aliza Izetbegovic accueillait par milliers des djihadistes venus du monde entier.

 

Quand le lobby qatari utilise un faussaire pour dénigrer les opposants aux Frères musulmans !

Quand le lobby qatari utilise un faussaire pour dénigrer les opposants aux Frères musulmans !

Pour dénoncer les adversaires des Frères musulmans et de l’islam radical, les communicants liés au Qatar utilisaient habituellement des pseudonymes. A l’occasion, il pouvait également faire appel à François Burgat, chercheur à la retraite, aujourd’hui président du Centre arabe de recherches et d’études politiques (CAREP) à Paris, organisme financé par l’émirat gazier. Toutefois, le dernier article, « Boue sur le Qatar », publié le 20 juin sur un blog hébergé par Mediapart, est signé par Paolo Fusi, un sulfureux personnage, auteur de faux grossiers lors de la dernière guerre du Golfe.

 

Frères musulmans: les archives oubliées de Gamal al-Banna

Frères musulmans: les archives oubliées de Gamal al-Banna

Il y a une quinzaine d’années, j’avais eu le privilège d’entrer dans l’antre de Gamal al-banna, le plus jeune frère d’Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans. Dans un petit appartement situé dans un quartier populaire du Caire, il avait accumulé plus de 30.000 ouvrages, aujourd’hui souvent introuvables, des centaines de documents inédits, comme des notes manuscrites sur les liens secrets entre la Confrérie et le Mouvement des officiers libres, l’organisation militaire fondée par Gamal Abdel Nasser. Du vivant de Gamal al-Banna, ces trésors n’intéressaient pas grand monde. Que sont-ils devenus depuis sa disparition en janvier 2013 ?

 

L’invraisemblable appel international en faveur de Tariq Ramadan !

L’invraisemblable appel international en faveur de Tariq Ramadan !

Une pétition signée par un peu plus d’une centaine d’intellectuels et d’activistes exige que la ministre française de la justice annule les mises en examen de Tariq Ramadan pour viols et révoque les magistrats en charge de son dossier. En d’autres termes, que le politique foule aux pieds l’indépendance de la justice !

 

Les Frères musulmans ont fini par lâcher Tariq Ramadan

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la prestation de Tariq Ramadan face à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV n’a pas eu l’effet escompté. Avant même que le petit-fils d’Hassan al-Banna prenne la parole, après presque deux ans de silence quelque peu forcé, Oumma.com, le principal site musulman francophone, l’allumait en évoquant une « vaine réhabilitation ». Le site rappelait que « sa vie n’était qu’un tissu de mensonges et son cynisme sans limites ».