Pourquoi rallumer l’ECRAN DE VEILLE ?

Le monde traverse une période trouble. Une de ces zones grises de l’Histoire, qu’Antonio Gramsci avait décrites, avec la clairvoyance qu’on lui connaît, comme étant ces moments de clair-obscur d’où surgissent les monstres, lorsqu’un vieux monde se meurt et le nouveau tarde à naître. Et l’un des symptômes les plus épouvantables de cette gestation est le pervertissement des valeurs humanistes, au profit de discours haineux qui refont surface, sous des habits neufs qui n’enlèvent rien à leur nature abjecte : racisme, antisémitisme, xénophobie, extrémismes ethniques et religieux.

 

Nouvelle plaque tournante de la finance des Frères musulmans

Nouvelle plaque tournante de la finance des Frères musulmans

Après Londres et Genève, de récentes révélations font apparaître une nouvelle plaque tournante convoitée pas la nébuleuse financière liée aux Frères musulmans. Il s’agit du Luxembourg, autre pays européen adepte du secret bancaire.

 

Théo Padnos : le Qatar m’a utilisé pour financer al-Qaida !

Théo Padnos : le Qatar m’a utilisé pour financer al-Qaida !

 
Propos recueillis par Atmane Tazaghart

Journaliste et essayiste américain, Theo Padnos, a été enlevé et détenu durant 22 mois par les djihadistes de l’organisation al-Nosra, la filiale d’al-Qaida en Syrie. Durant sa captivité, il a subi de multiple formes de torture, du « simulacre de noyade » rendu célèbre par les « interrogatoires musclés » de la CIA à Guantanamo, aux mises en scène macabres visant à lui faire croire qu’il allait être pendu ou enterré vivant. Il a pourtant gardé espoir, convaincu qu’il allait recouvrer la liberté : comprenant l’arabe, il a pris l’habitude de tendre l’oreille, pour écouter discrètement les conversassions de ses geôliers. Il a, ainsi, fini pas comprendre que ses ravisseurs avaient conclu, au préalable, un accord secret avec les Qataris visant à obtenir du financement, sous prétexte du paiement, par Doha, d’une rançon pour sa libération…

 

Comment Daech adapte son service de renseignement à l’ère post-califat

Comment Daech adapte son service de renseignement à l’ère post-califat

S’il est évident que le feu couve encore sous les cendres de l’organisation daechienne, l’une des questions principales, que se posent les spécialistes de la lutte antiterroriste, porte sur les stratégies de survie que Daech va adopter, suite à l’effondrement du proto-Etat du califat, en Irak et en Syrie. Amni, son service de renseignement, se trouve au cœur de cette mutation…

 

Nouveau département clandestin des Pasdarans ciblant les personnalités arabes du Golfe

Nouveau département clandestin des Pasdarans ciblant les personnalités arabes du Golfe

Une source confidentielle iranienne a révélé à l’une des principales centrales de renseignement occidentales la création récente d’un nouveau département au sein des Pasdarans, les gardiens de la révolution iranienne. Ce département est dédié exclusivement aux opérations clandestines visant des personnalités des pays arabes du Golfe.

 

Les nouvelles têtes du renseignement algérien

Les nouvelles têtes du renseignement algérien

La crise politique, qui a abouti à la destitution du président Bouteflika, provoque une série sans précédent de changements à la tête du renseignement algérien.