22 personnalités françaises appellent à la dissolution de l’organisation frères-musulmane Musulmans de France

22 personnalités françaises appellent à la dissolution de l’organisation frères-musulmane Musulmans de France

Dans une lettre ouverte adressée au Président Emmanuel Macron, au Premier ministre, Jean Castex et au ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, 22 personnalités françaises, parmi lesquelles des élus, des intellectuels, des chercheurs et un général de corps d’armée, ont appelé à la dissolution de l’organisation « Musulmans de France » (ex-UOIF), la branche française de la confrérie des Frères musulmans décrite comme étant une « confrérie sécrète qui prône un islam politique et totalitaire » dont « les penseurs ont inspiré le djihadisme mondial ».

 

L’ancien directeur de Handicap International Georges Dallemagne : J’ai observé des crimes de guerre au Haut-Karabakh

L’ancien directeur de Handicap International Georges Dallemagne : J’ai observé des crimes de guerre au Haut-Karabakh

Georges Dallemagne, ancien directeur de Handicap International, aujourd’hui député fédéral belge, est de retour du Haut-Karabakh où il a effectué une mission d’observation au cœur du conflit qui y a opposé la minorité arménienne à l’Azerbaïdjan.
Dans cet entretien accordé à Global Watch Analysis, il affirme avoir observé des « crimes de guerre » et confirme la présence de « mercenaires djihadistes » dépêchés sur place par la Turquie.

 

Interview exclusive du Président François Hollande

Interview exclusive du Président François Hollande

L’ancien Président évoque le souvenir des attentats, la douleur des victimes et de leurs familles et son souci de ne pas tomber dans le piège tendu par les terroristes : diviser les Français et les monter les uns contre les autres.

Commentant les récentes polémiques, qui ont enflammé certains pays musulmans, au sujet des caricatures de Mahomet, François Hollande s’adresse aux populations musulmanes « qui ont pu être heurtées par ce caricatures ». Tout en les rassurant que la laïcité française ne signifie pas « l’écrasement des religions », mais leur reconnaissance en tant qu’éléments de la liberté, il leur rappelle que « la liberté est une règle en France » où loi autorise la caricature et la dérision, mais pas la haine. Et que nul n’a le droit en France de s’en prendre aux gens, à cause leur appartenance religieuse.

 

François Hollande : La radicalisation et l’islamisme politique gangrènent la France

François Hollande : La radicalisation et l’islamisme politique gangrènent la France

Cinq années se sont écoulées, depuis les attentats terroristes qui ont endeuillé Paris, le 13 novembre 2015. Au moment où la France commémore l’évènement et rend hommage aux victimes de ces attaques, le Président François Hollande, qui était en exercice lors de ces événements tragiques, a accordé une interview exclusive à Global Watch Analysis.

 

Haut Karabakh : Pourquoi Poutine a-t-il attendu la chute de Chouchi pour imposer un cessez-le-feu ?

Haut Karabakh : Pourquoi Poutine a-t-il attendu la chute de Chouchi pour imposer un cessez-le-feu ?

Le président russe déteste les révoltes populaires dans l’ex-URSS. Qu’il s’agisse aujourd’hui de la Biélorussie, ou de l’Arménie en 2018. La révolution de « velours » a porté au pouvoir Nikol Pachinian. Or, l’actuel Premier ministre arménien ose critiquer l’Union économique eurasiatique, construite autour de la Russie, et ne se montre pas indifférent aux sirènes de l’Union européenne.